gil mcneil trictoteuses du bord de mer

Date de parution : 2007

Titre original : Divas don't knit

Livre broché, poche, kindle : Amazon, City, Decitre

ligne livre tricoteuse

 

Avis de Véro :
Amusant,  très facile à lire. Préparez vos aiguilles et vos laines ! Attention : aucune intrigue, aucun suspens.

Avis de Ruth Rendell :
Une comédie émouvante sur l’amour vrai20/06/2012 et le fait d’être femme et mère

Avis Cosmopolitan
Une comédie chaleureuse et merveilleuse

ligne livre tricoteuse

 

Extraits :

Les enfants m'ignorent royalement et se mettent à se taper dessus. Je suppose que c'est le bon moment pour sortir La Petite Liste maternelle de menaces appropriées.

-Celui qui pousse son frère sera privé de télé. Pas une seule émission. Mais il y aura des dessins animés pour le plus intelligent des deux. Il y a un instant de grâce tandis qu'ils considèrent la proposition. Si j'ajoute une pincée de compétition, je peux avoir une chance.

Madame Parrish est adorable, mais j'en ai marre des gens qui prennent ce ton de voix, tu vois, du genre qui te fait sentir que tu es la victime d'une catastrophe et que tu vas sans doute disjoncter d'une seconde à l'autre....-ben, c'est plutôt tragique, non ? tu ne peux pas dire le contraire. Ton mari fonce droit dans un abre juste au moment où il vient de décrocher un super travail et que tu vas enfin avoir un peu de fric pour t'amuser. Et, à ce moment-là, tu découvres qu'il a pris une hypothèque sans rien te dire et que tu dois vendre la maison pour aller vivre au milieu de nulle part et travailler dans l mercerie de ta grand-mère. Tu crois que tu peux faire mieux question catastrophe...

Tu ne peux pas te contenter d'une tranche de bacon. Ce n'est pas un déjeuner digne de ce nom alors que tu as tant à faire. Je fais te faire un oeuf. Un sac vide ne tient pas debout. Ce n'est pas ce qu'on dit ?

C'est l'un de ces mariages silencieux où les gens se côtoient pendant des années sans jamais prononcer un mot, un peu comme s'ils vivaient dans une cocotte-minute à feu très doux. Peu à peu, les aliments se transforment en purée molle, continuant à mijoter pendant des siècles, oubliés sur le feu, jusqu'à ce que le couvercle explose et que vous vous retrouviez avec des pâtés de navet sur tout le plafond de la cuisine.

Enregistrer

Enregistrer