Viveca sten les nuits de la saint jean

Date de parution : 2010

Titre original : I grunden utan skuld

Livre broché, poche, Kindle : Albin Michel, Fnac, Amazon, Poche

barre separatrice

Avis de Véro
Deux histoires en une à 2 époques différentes qui se déroule en Suède, au milieu d’une petite île. La première commence en 2006, la deuxième en 1899. Comme les 2 précédents, bien écrit et bien construit.

Avis M, le magazine du Monde
La grande rivale de Camilla Läckberg séduit par ses intrigues impeccables et un art du suspense rare.

barre separatrice

Extraits :

"Arrête de t'inquiéter, maman. Change de disque. Je ne suis plus un bébé, tu vois ?"
Hanna la comprendrait trs bien. Toutes les mères s'inquiétaient. Surtout quand elles avaient des filles. Cela faisait partie du jeu. Elle pensait en avoir fini avec les veilles et les nuits agitées maintenant que Lina était grande. Quelle erreur ! Aujourd'hui, quand elle arrivait pas à s'endormir avant le retour de Lina, elle regrettait l'époque où elle était  petite, où ce qui pouvait lui arriver de pire, c'était de se réveiller après avoir fait un cauchemar. On y remediait par un câlin et éventuellement un biberon de bouillie. Si cela ne suffisait pas, restait à la porter dans le grand lit, où elle ne tardait pas à se rendormir. On y gagnait des petits coups de pieds, dans le dos toute la nuit,  mais ce n'était rien comparé à l'anxiété qui la rongeait ces dernières années. Le café était prêt.

"C'est une période difficile que vous traversez. On est à la fois en colère et triste. On voudrait que tout redevienne comme avant, et l'instant d'après c'est la haine de son ex qui prend le dessus.

Voilà c'était fait. Toutes les affaires de Henrik étaient au fond de la benne à ordures.

Enregistrer

Enregistrer