31 octobre 2016

Street Art : Quimper vers Châpeau Rouge

Posté par vero2529 à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2016

Street Art : Quimper Esplanade François Mittérand

Posté par vero2529 à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2016

Poésie : le saule pleureur de Raymond Radiguet

Saule pleureur Il perd ses plumes perd ses larmesComme un coeur se vide de larmes L'arrosoir a perdu ses plumesÉventail au soleil fané Loterie des mois des années Dans l'allée le sable s'enroue Où mon chagrin fera la roueJardin faut-il que tu t'en ailles Et l'été de cet éventail Secondé par mon petit doigt Qui chatouille un bouton de rose Effronté sans pourtant qu'il ose Trop presser son éclosionAprès s'être bien amusée La rose rentre en son cocon La rose revêt sa chemise Et tout est à recommencerEt les outils dans la remise... [Lire la suite]
Posté par vero2529 à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2016

Poésie : la rose-thé de Théophile Gautier

La Rose-Thé de Théophile Gautier La plus délicate des rosesEst, à coup sûr, la rose-thé.Son bouton aux feuilles mi-closesDe carmin à peine est teinté.On dirait une rose blancheQu'aurait fait rougir de pudeur,En la lutinant sur la branche,Un papillon trop plein d'ardeur.Son tissu rose et diaphaneDe la chair a le velouté ;Auprès, tout incarnat se faneOu prend de la vulgarité.Comme un teint aristocratiqueNoircit les fronts bruns de soleil,De ses soeurs elle rend rustiqueLe coloris chaud et vermeil.Mais, si votre main qui s'en joue,A... [Lire la suite]
Posté par vero2529 à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2016

Citation : si la discorde règne dans la ruche, le miel sera pour les frelons - Lauren-Pierre de Jussieu

©Photos prises par René Hemon Enregistrer Enregistrer
Posté par vero2529 à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2016

Poésie : à présent mon coeur d'Ibn Arabi

A présent mon cœur A présent mon cœur est devenu capable de toute forme : Il est prairie pour les gazelles, cloître pour les moines chrétiens, Temples pour les idoles, et Kaâba pour les pèlerins. Il est les tables de la Torah, et le livre saint du Coran. Je professe la religion de l’amour, et partout où se dirigent ses caravanes. l’amour est ma religion et ma foi. Poème d' Ibn Arabi ( Maroc ) Enregistrer Enregistrer
Posté par vero2529 à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2016

Poésie : Que ferais-je ?

Que ferais-je sans ce monde sans visagesans questionsoù être ne dure qu'un instant où chaque instantverse dans le vide dans l'oubli d'avoir étésans cette onde où à la fincorps et ombre ensemble s'engloutissentque ferais-je sans ce silence gouffre des murmureshaletant furieux vers le secours vers l'amoursans ce ciel qui s'élèvesur la poussière de ses lestsque ferais-je je ferais comme hier comme aujourd'huiregardant par mon hublot si je ne suis pas seulà errer et à virer loin de toute viedans un espace pantinsans voix parmi les... [Lire la suite]
Posté par vero2529 à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2016

Citation : attendre est encore une occupation...

"Attendre est encore une occupation... ...C’est ne rien attendre qui est terrible !" Cesare Pavese @Photo Françoise Enregistrer
Posté par vero2529 à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2016

Poesie : Transparence de Françoise Verdenne

Je parcours le marais en quête d'horizon, de soleil et de vent... Les reflets portés par l'eau se perdent dans le mirage de ses transparences et les saules, tels les cygnes noirs d'un ballet, restent figés dans un geste que le miroir de l'onde rend éternel.Sur l'eau morte, des barques, pesantes comme le silence, signent l'immobilité des lieux. Bientôt, elles retrouveront le fleuve, et le bruissement des rames dans l'eau rejoindra au loin le clapotis des rives. Je me perds lentement, l'âme noyée dans une torpeur infinie, ne... [Lire la suite]
Posté par vero2529 à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2016

Poésie : Les Nuages

- Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère ?- Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère. - Tes amis ?- Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.- Ta patrie ?- J'ignore sous quelle latitude elle est située.- La beauté ?- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.- L'or ?- Je le hais comme vous haïssez Dieu.- Eh ! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les... [Lire la suite]
Posté par vero2529 à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,